Joël DELHOM : Une recension de A Zaragoza o al charco !
Une recension de A Zaragoza o al charco !...
Article mis en ligne le 7 janvier 2018
dernière modification le 5 février 2018

par Hipparchia
logo imprimer

Une recension de A Zaragoza o al charco ! Aragon, 1936-1938

Les Giménologues, ¡A Zaragoza o al charco ! Aragon, 1936-1938. Récits de protagonistes libertaires, Montreuil-Lagarde, L’Insomniaque & les Giménologues, 2016, 447 p.

Pour ceux qui avaient apprécié le travail d’enquête historique des Giménologues autour des mémoires d’Antoine Giménez, Les Fils de la nuit. Souvenirs de la guerre d’Espagne (2006 [1]), voici un complément indispensable qui articule toujours avec rigueur « les histoires particulières et l’analyse des questions collectives » (préface, p. 10).

Quatre parties structurent l’ouvrage autour de combattants du front d’Aragon où intervint le Groupe international de la colonne Durruti, une unité de francs-tireurs dont faisait partie l’anarchiste italien Bruno Salvadori (1910-1982) alias Antoine Giménez. Elles lèvent successivement le voile sur les histoires de Florentino Galván Trias, Emilio Marco Pérez, Juan Peñalver Fernández et Isidro Benet Palou à partir des témoignages de survivants, amis ou membres de la famille et de documents d’archives. Florentino Galván fut l’un des membres du Conseil d’Aragon à Caspe et Juan Peñalver le délégué général de la centurie du même nom (colonne Ortiz ou Sur Ebro), dont faisait partie Emilio Marco en 1936-1937 ; quant à Isidro Benet, qui avec Emilio Marco a pu apporter son propre témoignage aux enquêteurs, il combattit dans le Groupe international.

Après les cas individuels, deux autres parties abordent des problèmes généraux : les conditions de la mise en route du projet communiste libertaire en Aragon et la question de la violence révolutionnaire. Émouvant, très riche en informations, abondamment illustré et documenté, muni d’un index des noms cités, ce livre pensé et réalisé collectivement par une équipe d’historiens non professionnels est une belle réussite !

Joël DELHOM

Maître de conférences en études ibériques et ibéro-américaines

Axe principal de recherches : anarchisme XIX-XXe s.

Université de Bretagne-Sud

56325 LORIENT

Parue dans : http://journals.openedition.org/ccec/6957

Nous avons signalé le dernier travail de Joël Delhom ici :
http://gimenologues.org/spip.php?article555

et son précieux  : « Inventaire provisoire des mémoires anarchistes et anarcho-syndicalistes espagnols » ici : http://journals.openedition.org/ccec/2677

Les Giménologues 7 janvier 2018

Notes :

[1La deuxième édition est parue chez Libertalia en 2016. Note des Giménologues




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.59