Claude GUILLON. Note de lecture.

jeudi 20 novembre 2008
popularité : 7%

Sur son site Internet.

Son point de vue s’exprime principalement sur le texte d’Antoine Gimenez.

Retrouvez-le en cliquant ici

Claude Guillon est né en 1952 à Paris. « Écrivain, essayiste et pamphlétaire anarchiste de langue française », comme il aime à se définir, il est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages. Défenseur du droit pour chacun de décider du jour et du moyen de sa mort, coauteur de Suicide, mode d’emploi (1982), il a raconté l’histoire de ce best-seller scandaleux et censuré dans Le Droit à la mort (2004).

Spécialiste des Enragés, le courant le plus radical des sans-culottes en 1793, Claude Guillon s’intéresse aussi, en militant, à l’histoire immédiate : il est l’auteur de nombreux tracts, articles et ouvrages politiques (De la Révolution, 1989 ; Économie de la misère, 1999 ; Dommages de guerre, 2000 ; Pièces à conviction, 2001). Il a également publié des textes littéraires, dont les 42 bonnes raisons pour les femmes de m’éviter, illustré par Edmond Baudoin. Dans ce registre, et selon ses propres dires, Le Siège de l’âme, édité par Zulma, est « le livre le plus jubilatoire de [sa] production ».